Saint Joseph Remouchamps, une école maternelle et primaire pas comme les autres

Défi "Génération Zéro Watt"

 

Les élèves de 5e année ont décidé de s'inscrire cette année au défi "Génération Zéro Watt". Le but est de mener des actions dans l'école pour diminuer notre consommation électrique d'au moins 10 %.

Notre candidature a été acceptée, il va maintenir falloir assurer :-) Nous pourrons compter sur Madame Brance (notre directrice), sur Tony (notre ouvrier), mais également sur des professionnels qui vont nous accompagner et faciliter notre tâche.

Le 14 novembre, une première animation a eu lieu dans notre classe. Deux personnes de l'asbl Besace sont venues nous rencontrer, elles nous accompagneront au cours des quelques mois que durera ce défi. Cette première animation nous a permis de faire un peu mieux connaissance avec l'énergie, avec la lumière, avec l'effet de serre, avec le CO2, avec les conséquences du réchauffement climatiques, ... Nous avons également déjà un peu réfléchi à notre consommation électrique.

GZW 14 11 2017 2

GZW 14 11 2017 2

Par quelques expériences, nous avons vu que le taux de CO2 pouvait monter très vite dans une classe. En classe, on ne devrait pas être au-dessus de 1500 ppm (partie pour million)... De 1300 ppm environ au début de l'animation, nous sommes très vite montés à 2200 ppm. Une grosse expiration d'un des élèves a fait monter le détecteur jusqu'à plus de 4000 ppm. Enfin, un mélange de bicarbonate de soude et de vinaigre, qui a la particularité de dégager du CO2, a permis de monter jusqu'à 9103 ppm (temporairement, heureusement). Un ballon placé sur une bouteille dans laquelle ce mélange a agi a montré qu'en plus, le CO2 prend de la place, et que ça augmente l'effet de serre.

GZW 14 11 2017 8 GZW 14 11 2017 8

Une autre expérience a illustré l'effet de serre : sous une lampe chauffante (qui symbolise le soleil), un thermomètre est à l'air libre et un autre est enfermé dans une boite en plastique. La différence entre les deux se marque rapidement, le thermomètre enfermé affichant une température de 29° C quand l'autre thermomètre ne monte que jusque 24,3° C.

GZW 14 11 2017 5 GZW 14 11 2017 5

GZW 14 11 2017 5

Enfin, une mesure de l'éclairage à quelques endroits de la classe nous a permis de voir dans quelles zones il pourrait être interdit de travailler. Une norme impose une luminosité minimale de 300 lux.

Parce que le bâtiment principal est un très grand bâtiment, parce qu'il est également utilisé par les élèves du secondaire, parce que les travaux toujours en cours fausseraient un peu notre comparatif avec l'an passé, nous avons décidé d'agir pour cette première fois sur le Château. Mais nous ne désespérons pas de refaire ce défi une autre année : en effet, avec les distributeurs de boissons et de collations, avec les photocopieuses et les ordinateurs, avec les nombreux couloirs, il y a sans aucun doute bien des économies à faire dans ce grand bâtiment.

Tony a placé un EcoWatt au tableau électrique du bâtiment principal. Il nous servira à visualiser la consommation à tous les moments (soirs et nuits compris) et en temps réel.

GZW 14 11 2017 9

La prochaine rencontre est prévue pour le 11 décembre. Nous ferons alors un audit de l'école, pour détecter toutes les sources de consommation. Cela nous permettra de mettre des actions en route pour débuter nos économies... Gageons aussi que tous les conseils et toutes nos actions pourront aussi être transférées par les élèves à la maison ou ailleurs :-)

Les jeunes sont la partie la plus délicate et la plus précieuse de la société (Don Bosco)