Saint Joseph Remouchamps, une école maternelle et primaire pas comme les autres

Le degré supérieur enquête grâce à "Cap Sciences"...

Ce mardi 2 octobre, les élèves du degré supérieur ont joué aux policiers scientifiques.

A l'occasion d'une animation donnée par "Cap Sciences", les élèves ont pu investiguer cinq domaines utilisés par les enquêteurs quand ils doivent retrouver des informations sur le moment d'un meurtre et sur son auteur ! Du sang, des insectes, de l'ADN, des traces "invisibles" et des empreintes, un sacré travail à mener...

Un corps a été retrouvé.

saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2

Pour dater le moment du meurtre, regardons les bestioles qui s'y trouvent. Des oeufs, des larves, des pupes ou des mouches ? Selon le stade de développement de cet insecte, on sait à quel moment le crime a eu lieu. On peut déjà éliminer quelques suspects...

saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2     saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2

saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2     saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2

saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2     saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2

saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2     saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2

Ensuite, munis de gants pour ne pas souiller la scène et abimer des indices, analysons l'ADN. Nous avons mis dans une éprouvette un peu de notre salive. Nous y avons ajouté de l'alcool à brûler, qui a pour effet d'ouvrir les cellules de cette salive pour que puisse en sortir l'ADN. Bien sûr, nous n'avons pas de microscope suffisamment puissant que pour voir cet ADN, mais une maquette nous renseigne sur cet étrange composant de notre corps. L'analyse du caryotype (c'est-à-dire l'ensemble des chromosomes qui contiennent l'ADN de chaque personne) nous indiquera si le coupable est un homme ou une femme. Quelques suspects sont ainsi innocentés.

saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2     saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2

saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2     saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2

Chaque humain possède du sang, appartenant à un des quatre groupes : A, B, AB et O. En mélangeant le sang retrouvé à des produits spécifiques, on remarque qu'une réaction se fait dans une éprouvette : le sang coagule avec l'un des produits ajoutés, c'est celui du groupe de notre coupable. La liste des coupables potentiels diminue !

saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2     saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2

saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2     saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2

saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2     saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2

Une scène de crime recèle parfois des traces "invisibles". Pour les voir, des lunettes spéciales sont utiles : celles qui ne laissent passer que les éléments d'une certaine couleur. Un indice supplémentaire est ainsi trouvé...

saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2     saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2

saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2     saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2

C'est enfin aux empreintes que nous nous intéressons. Bien que la combinaison des empreintes de nos dix doigts soit unique, nos empreintes appartiennent à l'une des quatres formes : tourbillon, arche, boucle ou double boucle. Nous avons pris une de nos empreintes, pour voir à quelle catégorie elle appartient. C'était bien intéressant ... et cela nous a permis d'identifier avec certitude la personne qu'il va falloir coffrer !

saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2     saint joseph remouchamps cap sciences P5 P6 2

 

Une belle animation, qui nous a appris beaucoup de choses !

 

Merci à l'Association de Parents. Grâce à elle, cette activité n'a en plus rien couté à nos parents :-)

Mots-clés: accueil

Les jeunes sont la partie la plus délicate et la plus précieuse de la société (Don Bosco)