Saint Joseph Remouchamps, une école maternelle et primaire pas comme les autres

INFORMATIONS CORONAVIRUS

Toutes les communications envoyées par la direction depuis le début du confinement se trouvent ici.

CORONAVIRUS...

Sur cette page apparaitront les différentes informations que nous aurons à vous faire connaitre (les plus récentes étant placées au-dessus).

Les directions du Centre Scolaire ainsi que le Pouvoir Organisateur sont attentifs à l'évolution de la situation. Ensemble, ils prendront les décisions qui s'imposent, ils suivront au mieux les consignes des différentes autorités, ils communiqueront le plus rapidement et le plus précisément possible (par des mails aux parents, par cette page de notre site, via la page Facebook de l'école fondamentale)...

Nous vous encourageons à respecter, vous aussi, toutes les dispositions et toutes les injonctions...

Pour l'instant sur cette page :
- la lettre distribuée aux enfants et envoyée par mail aux parents ce vendredi 13 mars.
- une précision concernant les sandwichs et les soupes entre le 16 mars et le 3 avril.
- quelques conseils pour ces prochaines semaines.
- la lettre concernant la garderie durant les vacances de Pâques, envoyée par mail aux parents ce lundi 30 mars.
- la lettre concernant les dispositions entre le 20 avril et le 3 mai, envoyée par mail aux parents ce jeudi 17 avril.
- la lettre concernant les nombreuses dispositions pour les différentes reprises à partir du 18 mai, envoyée par mail aux parents ce jeudi 30 avril.
- la lettre concernant les dispositions pour la reprise des cours à temps plein à partir du 2 juin, envoyée par mail aux parents ce vendredi 29 mai.
- la liste des festivités et organisations annulées.
- les protocoles à suivre en cas de maladie ou de mise en présence d'un cas positif.

Toutes ces lettres et d'autres communications (hormis les quelques conseils et les infos pour les soupes et sandwichs) ont également été envoyées par mail aux parents, dans les mêmes termes ou légèrement différents (sans pour autant que le fond du message n'en soit modifié).
Si vous avez le sentiment de ne pas avoir ces informations, vérifiez dans vos courriers indésirables (ou "spams"). Et ajoutez dans votre messagerie l'adresse mail de l'école (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) dans les adresses autorisées. Assurez-vous, si vous avez plusieurs adresses, de consulter celle que vous avez renseignée à l'école...
Vous avez peut-être aussi changé d'adresse mail récemment. Faites en sorte de faire connaitre votre nouvelle adresse à la direction, par exemple en lui envoyant un mail spécifiant clairement l'adresse à utiliser désormais (ainsi que vos noms et prénoms pour qu'il n'y ait pas de méprise).



Objet : protocole Covid-19 ("Mon enfant est malade ou a été en contact avec un cas positif...")

 
Dans cette situation sanitaire qui évolue chaque jour, il n'est pas toujours facile de savoir comment réagir en tant que parents...

Que faire si mon enfant est malade ? Que faire si l'école m'informe d'un cas positif parmi les copains ou dans l'équipe des enseignants ? Que faire si un cas positif survient dans ma famille ?

Notre ministre a récemment publié cette série de fiches à l'attention des parents, nous les trouvons suffisamment explicites.

Nous vous conseillons de vous y référer si nécessaire, afin de prendre le cas échéant les meilleures décisions possibles.

 

Et croyez bien que nous restons vigilants. Avec le PSE (service de médecine scolaire), nous faisons le maximum pour réagir au plus vite et de la meilleure manière qui soit dans chaque situation, pour éviter les risques et vous informer en toute transparence.

5 Enseignant ou encadrant test positif5 Enseignant ou encadrant test positif5 Enseignant ou encadrant test positif5 Enseignant ou encadrant test positif5 Enseignant ou encadrant test positif

Vous pouvez télécharger la version pdf de ces fiches...

Bouton haut petit



Annulé petit

FESTIVITES ANNULEES

- Le gouter de l'Association de Parents (prévu le 5 septembre 2020)

- La fancy-fair (prévue le 4 octobre 2020)

- La Fête des Grands-Parents (prévue le 30 octobre 2020)

 

Bouton haut petit     Bouton haut petit



Vendredi 29 mai 2020

Objet : mesures liées au Coronavirus

 

Chers parents,

Suite à la décision du Comité de concertation qui a décidé, ce mercredi 27 mai, d’activer une nouvelle étape dans le plan de reprise progressive des leçons pour l’enseignement maternel et primaire, nous nous permettons de revenir vers vous avec l’intention de vous présenter l’organisation prévue dans notre école fondamentale. Ce plan correspond toujours à une logique évolutive et non définitive.

Afin de faciliter la compréhension des fondements de cette décision, un extrait du rapport du groupe d’experts pour le déconfinement mis en place par le Gouvernement fédéral expliquant le contexte est repris in extenso ci-dessous.

«Ces dernières semaines, de nouvelles informations sont apparues sur les risques et le rôle des enfants dans l'épidémie de COVID-19 dans le monde et en Belgique.

Cela a conduit à faire évoluer les perspectives:

• Il n'y a aucune preuve à ce jour que les enfants soient le moteur de l'épidémie. Au contraire, les enfants semblent moins touchés par l'épidémie et semblent également moins contagieux.

• La non-scolarisation a également un impact important sur le développement général, mental et social des enfants et de leurs familles. Le groupe d’experts reconnait l'importance d'équilibrer le risque épidémiologique avec les besoins de santé mentale, de bien-être et d'apprentissage de tous les enfants.

• Les expériences d'autres pays où les écoles maternelles et primaires ont été rouvertes –en particulier le Danemark, qui a ouvert ses écoles il y a 4 semaines n'ont pas relancé de manière significative le virus. Cependant, une attention particulière a été accordée à la constitution de bulles de contact et à l'hygiène. L'enseignement primaire a également récemment rouvert aux Pays-Bas. (…)

• L'épidémie continue de décliner et évolue de manière positive, même si plusieurs centaines de cas sont découverts quotidiennement. Très peu d'enfants sont effectivement détectés avec une infection symptomatique au COVID-19.

• Cependant, les écoles doivent avoir un protocole prédéfini et un référent médical identifié pour agir rapidement si des enfants ou des employés tombent malades. Des plans et des procédures doivent être mis en place en étroite collaboration avec les autorités de santé publique(…)».

Eu égard à ces constats, de nouvelles recommandations ont été formulées qui impliquent un assouplissement important des normes de sécurité. Le choix des années du fondamental s’explique par le moindre risque épidémiologique que présente le retour à l’école des enfants de cet âge. En un peu plus d’un mois, des changements majeurs sont intervenus dans la connaissance et la gestion de l’épidémie.

Ce courrier sera agencé sous la forme de différents points dans le but d’être le plus intelligible possible.

De manière générale, la règle de distanciation sociale reste un point d’attention essentiel pour éviter la circulation du Covid 19. Elle doit être respectée autant que possible :

  • Entre les membres du personnel ;
  • Entre les membres du personnel et les parents ; à ce sujet, nous recommandons à chaque parent qui rentre dans l’école de porter un masque
  • Entre les membres du personnel et les élèves de PRIMAIRE
  • Les activités en plein air sont autorisées. L’horaire traditionnel est repris. Il n’est donc plus nécessaire d’inscrire votre enfant à la garderie :
    • Ouverture de l’école dès 7h
    • Début des cours à 8h35
    • Fin des cours à 15h20
    • Garderie jusque 18h, payante à partir de 16h

Les garderies seront assurées par :

  • Madame Dominique François les matins et les temps de midi (du grand bâtiment)
  • Madame Frédérique Breels les soirs et les temps de midi (du château)

Pour les élèves de l’enseignement maternel :

  • A partir du 2 juin  : tous les enfants peuvent reprendre à temps plein.
  • Le port du masque n’est plus conseillé dans les contacts avec les enfants mais recommandé entre adultes.
  • L’hygiène des mains doit continuer.
  • Les repas froids (amenés par l’élève) se feront en classe.
  • L’infirmerie et le protocole pour la prise en charge rapide des enfants ou des employés qui tombent malades restent inchangés.
  • Le groupe classe est considéré comme une bulle de contact. Sa taille peut être supérieure à 20 élèves. Nous tenterons au maximum de respecter ce groupe classe mais nous ne pouvons pas le garantir totalement, notamment pour la récréation et l’arrivée et départ de l’enfant.
  • Cette bulle doit être respectée le plus souvent possible.
  • Le groupe classe peut avoir des contacts avec différents adultes, mais en limitant le nombre à ce qui est nécessaire.

Pour les élèves de l’enseignement primaire :

  • A partir du 8 juin  : tous les enfants peuvent reprendre à temps plein.
  • Le port du masque est recommandé pour les adultes.
  • Le port du masque n’est plus conseillé pour les élèves.
  • L’hygiène des mains doit continuer.
  • Les repas froids (amenés par l’élève) se feront en classe.
  • L’infirmerie et le protocole pour la prise en charge rapide des enfants ou des employés qui tombent malades restent inchangés.
  • Le groupe classe est considéré comme une bulle de contact. Sa taille peut être supérieure à 20 élèves. Nous tenterons au maximum de respecter ce groupe classe mais nous ne pouvons pas le garantir totalement, notamment pour la récréation et l’arrivée et départ de l’enfant, les cours de seconde langue et les cours d’éveil au degré supérieur.
  • Cette bulle doit être respectée le plus souvent possible.
  • Le groupe classe peut avoir des contacts avec différents adultes, mais en limitant le nombre à ce qui est nécessaire.
  • Il est nécessaire de garder une distance de 1.5 mètre entre l’enseignant et les élèves pendant la classe.
  • Lorsque les élèves sont présents en classe, des nouveaux apprentissages pourront reprendre. Dès lors, les parents dont l’enfant ne sera pas présent, devront venir retirer les documents après avoir pris un arrangement avec le titulaire, et l'enfant travaillera à domicile du mieux qu'il le pourra. En effet, il va être difficile pour l’enseignant d’assurer un enseignement à distance en plus de celui qui sera assuré en « présentiel » alors que l’ensemble des élèves est désormais invité à reprendre le chemin de l’école.
  • La décision de supprimer toutes les évaluations jusque fin d’année est toujours d’actualité. Les conseils de classe apprécieront les conditions de réussite des élèves à partir des résultats récoltés jusque mi-mars.

Cette rentrée spéciale a pour objectif premier de restaurer un contact social entre les élèves, c’est un élément essentiel pour contribuer au bien-être et au développement des enfants.

Nous restons, à votre disposition pour pouvoir, à notre échelle et en fonction des moyens qui sont les nôtres, vous apporter les meilleurs soutiens possibles. L’enseignant de votre enfant reste disponible par mail ou par téléphone pour répondre à vos questions et attentes. Vous pouvez également contacter la direction par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

Enfin, nous tenons à vous remercier pour la compréhension et le respect que vous porterez à ces mesures. Nous nous réjouissons de voir revivre notre école.

Pour l’école fondamentale Saint-Joseph

Victor Gillard (Président de PO)
Fabienne Brance (Directrice du fondamental)


Bouton haut petit     Bouton haut petit



Jeudi 30 avril 2020

Objet : mesures liées au Coronavirus

Chers parents,

Suite à la décision du Conseil national de sécurité de ce vendredi 24 avril qui a décidé d’adopter un plan de déconfinement impliquant notamment une reprise partielle des leçons, nous nous permettons de revenir vers vous avec l’intention de vous présenter l’organisation prévue dans notre école fondamentale. Ce déconfinement correspond à une logique progressive, évolutive et non définitive. Une marche arrière est toujours possible en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

 Nous avons pris le temps de la réflexion afin de considérer l’objectif prioritaire qui est la mise en place des conditions de sécurité les plus optimales pour permettre une reprise partielle et progressive des leçons tout en continuant le service de garderies.

 Ce courrier sera agencé sous la forme de différents points dans le but d’être le plus intelligible possible.

Le respect des normes sanitaires strictes pour tous

  • Objectif : minimiser le risque de transmission en appliquant la distance physique, en veillant à l’hygiène des mains et en portant des masques buccaux (pour les élèves de P6 et les adultes encadrants).
  • Prise de la température de tous les enfants et adultes encadrants le plus tôt possible à leur arrivée. Si la personne a une température de 38° et plus, celle-ci ne pourra pas rester à l’école.
  • S’il y a présence de signes cliniques, la personne devra être isolée à l’infirmerie en attendant son départ :

-  au château : dans le réfectoire ;

-  dans le grand bâtiment : à côté du local garderie ;

-  les parents d’élèves présentant des symptômes seront contactés immédiatement afin qu'ils viennent récupérer leur enfant.

  • Hygiène des mains : lavage des mains en entrant dans l’école, en entrant en classe, après être allé aux toilettes, après avoir toussé ou éternué et avant de quitter l’école. Afin d’éviter les déchets de serviettes en papier, nous suggérons ardemment à chaque enfant de venir avec un essuie main en tissu qui ne sera utilisé que par lui. Il sera renouvelé chaque jour de présence à l’école.
  • La logique de silos doit impérativement être respectée. Si la superficie du local le permet, un silo sera composé au maximum de 10 élèves. A aucun moment les silos ne seront regroupés. Le responsable d’un silo restera toute la journée avec son groupe sans échange avec d’autres de 8h à 16h.
  • Surveillance avant 8h et après 16h : ce sont des moments où il n’y aura qu’une personne pour surveiller les enfants, Madame Frédérique Breels a accepté cette tâche, elle veillera également à respecter les normes de sécurité requises. Cependant, il est vivement conseillé aux parents de respecter au mieux la tranche horaire de 8h à 16h laissant place aux enfants dont les parents n’ont pas d’autres choix que de les déposer à ces moments plus critiques. En effet, comme la garderie est assurée par une personne seulement, nous ne pouvons pas garantir le maintien d’un groupe de maximum 10 enfants ni, de ce fait, de respecter les silos évoqués plus haut.
  • Repas froids uniquement fournis par les parents: le responsable du silo reste avec son groupe dans le local qui lui est attribué, pas de distribution possible de sandwichs et de soupes, pas de possibilité de faire réchauffer un plat dans le micro-onde.
  • Récréations : elles seront différées afin que chaque silo puisse s’aérer seul.
  • Nettoyage : les classes seront nettoyées à l’eau de javel diluée dans de l’eau (bancs, équipement, tout ce qui peut être touché à la main) après chaque journée d’école ou changement de groupe dans le local. Les sanitaires seront nettoyés deux fois par jour, tandis qu’un nettoyage « traditionnel » des classes se fera une fois par semaine (sol et entretien)

Service garderie (pour les jours pendant lesquels l'enfant n'a pas cours)

Cette garderie sera organisée pour les enfants dont les parents ont repris une activité professionnelle. Si vous êtes dans l’impossibilité de (faire) garder votre enfant, nous vous invitons à exprimer explicitement à la direction le souhait de voir votre enfant encadré par l’école au plus tard le samedi précédent la semaine de garde. Nous vous demandons de préciser, par mail (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.), les circonstances vous amenant à confier votre enfant à l’école ainsi que l’horaire de présence de celui-ci pour toute la semaine. Pour rappel, au regard des instructions des autorités sanitaires, il convient d’en appeler au maximum à la responsabilité de chacun. Ainsi, nous vous suggérons d’essayer de trouver toute alternative de garde permettant d’éviter la présence des enfants en collectivité, à l’exception des solutions impliquant des personnes à risque.

Reprise partielle des leçons pour les classes prioritaires

  • A partir du 18 mai : reprise à concurrence de 2 jours par semaine maximum pour les élèves de 6ème primaire. Ces jours seront les lundis et jeudis pour les P6.

 Attention, le port du masque sera obligatoire pour les P6, l’idéal est d’en avoir deux pour la journée. Madame Anne-Céline, institutrice en M3, se porte volontaire pour en réaliser 2 par enfant. Afin qu’elle ne fasse pas du travail inutile, pourriez-vous lui passer votre commande de 1 ou 2 masques en lui envoyant un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ?

  • A partir du 25 mai : reprise à concurrence d’1 jour par semaine maximum pour les élèves de 1ère primaire. Ces jours seront les lundis pour les P1.

  • A partir du 25 mai : reprise à concurrence d’1 jour par semaine maximum pour les élèves de 2ème primaire. Ces jours seront les mardis pour les P2.

-  Horaire des leçons : de 8h35 à 15h20 (présence obligatoire du début à la fin).

-  Chaque titulaire de ces classes (P1-P2-P6) téléphonera aux parents des élèves de sa classe, pendant la semaine du 4 mai, afin de lister les élèves qui fréquenteront les cours.

-  Sauf absence pour maladie, l’enfant inscrit pour ces cours devra y assister les jours fixés et jusque fin d’année sauf modification exprimée par la direction.

-  L’enfant devra se munir de sa mallette avec le matériel nécessaire pour travailler (plumier en ordre et matériel didactique propre à l’enfant). Par mesure d’hygiène, le matériel ne pourra pas être prêté entre enfants.

-  Pour ces classes uniquement, lorsque les élèves sont présents en classe, des nouveaux apprentissages pourront reprendre. Dès lors, les parents dont l’enfant ne sera pas présent, devront venir retirer les documents et l'enfant travaillera à domicile du mieux qu'il le pourra.

-  Puisque nous devons créer des silos, le titulaire ne pourra pas systématiquement prendre en charge tous les enfants de sa classe mais il transmettra au responsable du silo la matière à voir ainsi que l’aspect pédagogique pour l’aborder. Les responsables désignés seront des personnes habituées au cycle dans lequel l’enfant se trouve.

  

Prises en charge des élèves en difficulté scolaire en P3-P4-P5

Pour les élèves de P3-P4-P5, des travaux à domicile sont prévus mais ceux-ci ne peuvent en aucune manière porter sur des apprentissages qui n’ont pas été abordés préalablement en classe. Ils doivent s’inscrire dans une logique de remédiation – consolidation – dépassement comme depuis le début du confinement.

Les parents des élèves de ces classes seront sollicités par mail ou par téléphone afin d’exprimer leur souhait de voir leur enfant participer à une prise en charge de besoins spécifiques à concurrence de maximum 1 jour par semaine à partir du 25 mai. Ce jour de remédiation sera le vendredi. Si vous inscrivez votre enfant, c’est que vous estimez qu’il a eu beaucoup de difficultés pour compléter les dossiers. Lors de la journée, il y aura une explication des exercices ayant posé problèmes. Si l’enfant est inscrit, il le restera jusque fin d’année sauf modification exprimée par la direction ou absence forcée de l’enfant pour maladie.

Classes de maternelle

Les leçons restent suspendues pour ces classes jusqu’à nouvel ordre. En effet, malgré l’intérêt pédagogique réel pour ces élèves, les experts ont mis en évidence qu’il est difficile de démarrer la reprise avec des enfants de cet âge au regard des normes de distanciation et les règles d’hygiène.

Evaluations et conditions de réussite

 

Comme indiqué précédemment, le Gouvernement a décidé d’annuler les épreuves externes.

Les activités pédagogiques seront favorisées jusqu’au 26 juin. Pour cette raison et au vu de l’impossibilité de reprendre les leçons à temps plein pour tous les élèves, l’équipe éducative a pris la décision de supprimer toutes évaluations jusque fin d’année. Les conseils de classe apprécieront les conditions de réussite des élèves à partir des résultats récoltés jusque mi-mars. Rassurez-vous, le redoublement sera exceptionnel.

Sachez, chers parents que nous fonctionnons au mieux, pour le bien de tous. Nous restons, à votre disposition pour pouvoir, à notre échelle et en fonction des moyens qui sont les nôtres, vous apporter les meilleurs soutiens possibles. L’enseignant de votre enfant reste disponible par mail ou par téléphone pour répondre à vos questions et attentes. Vous pouvez également contacter la direction par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

Enfin, nous tenons à vous remercier de la compréhension et du respect que vous porterez à ces mesures et nous souhaitons que tout se passe au mieux pour vous et votre famille.

Pour l’école fondamentale Saint-Joseph

Victor Gillard (Président de PO)
Fabienne Brance (Directrice du fondamental)

 

Bouton haut petit     Bouton haut petit



Jeudi 17 avril 2020.

Objet : mesures liées au Coronavirus

Chers parents,

Suite à la décision du Gouvernement Fédéral de ce mercredi 15 avril, les mesures de confinement sont prolongées et les leçons restent suspendues jusqu’au 3 mai.

Dans ce contexte, une garderie sera organisée pour les enfants dont les parents exercent une activité professionnelle dans des secteurs vitaux et services essentiels. Il faut y ajouter les enfants qui relèvent de situations sociales spécifiques dans le cadre des politiques de l’aide à la jeunesse et pour les enfants de parents n’ayant pas d’autre choix que de confier la garde de leurs enfants aux grands-parents qui sont un public fragile.

Si vous êtes dans l’impossibilité de (faire) garder votre enfant, nous vous invitons à exprimer explicitement à la direction le souhait de voir votre enfant encadré par l’école. Nous vous demandons de préciser, par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , les circonstances vous amenant à confier votre enfant à l’école ainsi que l’horaire de présence de celui-ci, le plus rapidement possible et au mieux par semaine. Pour rappel, au regard des instructions des autorités sanitaires, il convient d’en appeler au maximum à la responsabilité de chacun. Ainsi, nous vous suggérons d’essayer de trouver toute alternative de garde permettant d’éviter la présence des enfants en collectivité, à l’exception des solutions impliquant des personnes à risque.

Le Conseil national de sécurité n’a encore pris aucune décision quant à une reprise des leçons après le 3 mai. Cette reprise ne pourra s’envisager que si les conditions de sécurité des membres du personnel et des élèves sont parfaitement définies et strictement rencontrées. Par contre, au regard des aménagements importants qui seront nécessaires dans l’accueil des élèves au moment de la reprise des leçons, le Gouvernement a décidé l’annulation des épreuves externes certificatives. Le CEB n’aura donc pas lieu. L’octroi du certificat reposera sur le conseil de classe. Il en va de même pour les épreuves externes non-certificatives en P2 et en P4. Dans toutes les classes, la poursuite des apprentissages se fera jusqu’au 26 juin 2020 et des interrogations seront organisées au fur et à mesure afin d’évaluer l’acquisition des matières.

Nous aimerions, grâce à cette lettre, vous permettre de dédramatiser l’impact qu’aurait une prolongation de la suspension des leçons sur le cursus scolaire des élèves.  Certes, les apprentissages scolaires sont importants mais l’équipe éducative est encore plus attentive à maintenir un lien social avec ses élèves en ayant pour souci d’assurer une égalité devant les apprentissages. Dès lors, des travaux à domicile peuvent être prévus dont les modalités sont laissées à l’appréciation des équipes éducatives dans le respect de certaines balises. Par exemple, en l’absence d’accompagnement pédagogique des élèves, le travail doit pouvoir être réalisé en parfaite autonomie et en aucune manière porter sur des apprentissages qui n’ont pas été abordés en classe. Nous ne vous demandons pas de devenir « les enseignants » de vos enfants mais simplement de les soutenir dans leur démarche pour garder un certain rythme scolaire. En cette période de confinement, il est important de garder une ambiance sereine au sein des familles, l’école ne doit pas être une source de conflits entre enfants et parents. Si votre enfant rencontre des difficultés devant une matière, vous pouvez vous permettre de la laisser de côté en mettant devant l’exercice un petit signe distinctif afin que l’enseignant puisse apporter un soutien spécifique au moment de la reprise des leçons. Nous tenons aussi à vous remercier pour le suivi réalisé avec votre enfant : « Ce que vous faites est déjà très bien ! ».

Sachez, chers parents que nous fonctionnons au mieux, pour le bien de tous. Nous restons, à votre disposition pour pouvoir, à notre échelle et en fonction des moyens qui sont les nôtres, vous apporter les meilleurs soutiens possibles. L’enseignant de votre enfant et la direction restent disponibles par mail ou par téléphone pour répondre à vos questions et attentes.

 Pour le centre scolaire Saint-Joseph/Saint-Raphaël

Victor Gillard (président du PO)     -     Fabienne Brance (directrice du fondamental)

Bouton haut petit      Bouton haut petit



Lundi 30 mars 2020.

Objet : mesures liées au Coronavirus

Chers parents,

Suite à la décision du Gouvernement Fédéral de ce vendredi 27 mars, sur recommandation de la cellule d’évaluation, l’accueil des enfants dans les écoles sera en principe maintenu pendant les vacances de Pâques.

Cette garderie sera organisée pour les enfants dont les parents exercent une activité professionnelle dans des secteurs vitaux et services essentiels. Il faut y ajouter les enfants qui relèvent de situations sociales spécifiques dans le cadre des politiques de l’aide à la jeunesse et pour les enfants de parents n’ayant pas d’autre choix que de confier la garde de leurs enfants aux grands-parents qui sont un public fragile.

Si vous êtes dans l’impossibilité de (faire) garder votre enfant, nous vous invitons à exprimer explicitement à la direction le souhait de voir votre enfant encadré par l’école au plus tard pour ce mardi 31 mars. Nous vous demandons de préciser, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., les circonstances vous amenant à confier votre enfant à l’école ainsi que l’horaire de présence de celui-ci pour les 15 jours de vacances de Pâques. Pour rappel, au regard des instructions des autorités sanitaires, il convient d’en appeler au maximum à la responsabilité de chacun. Ainsi, nous vous suggérons d’essayer de trouver toute alternative de garde permettant d’éviter la présence des enfants en collectivité, à l’exception des solutions impliquant des personnes à risque.

Nous comprenons que le délai du mardi 31 mars est court mais vous devez savoir que la prise en charge de la garderie par les membres du personnel de l’enseignement se porte sur base volontaire en suivant les conditions strictes prévues par le Conseil national de sécurité. Les écoles qui ont reçu des demandes des parents mais ne disposent pas du personnel volontaire suffisant pour assurer la garderie doivent se signaler sans délai auprès du Bourgmestre ou du coordinateur ATL ou, à défaut, du service d’accueil extrascolaire de leur commune. A cette heure, nous ne pouvons pas vous assurer que nous arriverons à mettre en place la garderie au sein de notre école.

Sachez, chers parents que nous fonctionnons au mieux, pour le bien de tous. Nous restons, à votre disposition pour pouvoir, à notre échelle et en fonction des moyens qui sont les nôtres, vous apporter les meilleurs soutiens possibles. L’enseignant de votre enfant reste disponible par mail ou par téléphone pour répondre à vos questions et attentes. Vous pouvez également contacter la direction par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

Enfin, nous vous souhaitons de passer le mieux possible ce cap difficile pour tous en prenant soin de vous et de vos proches.

 Pour le centre scolaire Saint-Joseph/Saint-Raphaël

Victor Gillard (président du PO)     -     Fabienne Brance (directrice du fondamental)

Bouton haut petit     Bouton haut petit



Lundi 16 mars 2020.

Quelques conseils

Coronavirus conseils aux parents

 

Bouton haut petit     Bouton haut petit



Samedi 14 mars 2020.

Sandwichs et soupes

Dès ce lundi 16 mars jusqu'au 3 avril (date qui sera modifiée si la fermeture de l'école devait être prolongée), les cuisines seront fermées.

De ce fait, les enfants qui n'auraient d'autre choix que de fréquenter la garderie n'auront pas la possibilité de commander un sandwich ou une soupe.

Veillez donc bien à ce que chaque enfant ait avec lui ce qui lui faut pour diner (pour des raisons d'hygiène évidentes, nous ne laisserons pas des enfants échanger de la nourriture ou des boissons, ou en donner à d'autres).

Bouton haut petit     Bouton haut petit



  Vendredi 13 mars 2020.

Mesures liées au Coronavirus

Chers parents,

Suite à la décision du Gouvernement Fédéral de ce jeudi 12 mars, les cours seront suspendus à partir de ce lundi 16 mars et jusqu’aux vacances de Pâques.

Une garderie est organisée dans les écoles pour permettre d’accueillir les enfants de parents qui travaillent dans le domaine de la santé et de la sécurité, ou les enfants qui seraient gardés par des personnes âgées ou fragiles.

Si vous êtes dans l’impossibilité de (faire) garder votre enfant, nous vous invitons à exprimer explicitement à la direction le souhait de voir votre enfant encadré par l’école. Nous vous invitons à préciser, par Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., les circonstances vous amenant à confier votre enfant à l’école.

Si vous n’êtes pas concernés par ces situations ou si vous trouvez des solutions au sein de votre entourage, nous vous demandons d’agir en parents et citoyens responsables et de garder vos enfants à la maison, pour éviter la propagation du virus et participer ainsi à la lutte contre cette pandémie.

Ce lundi 16 mars, nous serons en mesure de mieux évaluer la situation et de préciser le fonctionnement et l’accueil des enfants pour les 3 prochaines semaines en fonction des dernières mesures. Nous vous préciserons également les dispositions au niveau du suivi scolaire de chaque enfant, en fonction de leurs besoins et leurs niveaux.

A ce sujet, nous vous invitons à consulter régulièrement vos mails et le site internet de notre école : www.ecolelibreremouchamps.be

Nous vous invitons à ne pas céder à la panique et vous remercions pour la confiance que vous nous témoignez.

Pour le centre scolaire Saint-Joseph/Saint-Raphaël

Victor Gillard (président du PO)     -     Fabienne Brance (directrice du fondamental)

Bouton haut petit     Bouton haut petit

 

 

 

 

Mots-clés: école maternelle et primaire, accueil, saint-joseph, remouchamps, coronavirus

Les jeunes sont la partie la plus délicate et la plus précieuse de la société (Don Bosco)